fbpx

Bitoo

Comment devenir testeur logiciel ?

Diane Ouvrard

Diane Ouvrard

Vous cherchez à vous lancer dans le monde du tests logiciels ? Vous êtes au bon endroit. Les tests sont aujourd’hui essentiels lors d’un projet de développement de logiciel. Il est en effet impossible de créer des produits numériques de qualité sans les tester avant et après leur lancement. Alors, si le test de logiciels vous semble être un choix de carrière intéressant, cet article vous aidera à transformer votre souhait en projet professionnel…

Le test logiciel, c’est quoi ?

Le test logiciel évalue le bon fonctionnement d’un programme logiciel, c’est un processus permettant de vérifier si les résultats réels correspondent à ceux attendus. De plus, son objectif est de s’assurer qu’il n’y pas de bugs ou de défauts afin de garantir la qualité du produit. Les tests logiciels sont donc essentiels pour identifier les erreurs, les exigences manquantes ou les lacunes des exigences. Ils peuvent être réalisés manuellement ou à l’aide d’outils automatisés.

Pour quelles raisons les tests sont essentiels ?

1. Rentabilité

Même si, les défauts de conception ne peuvent jamais être complètement exclus, il est important de détecter les problèmes dès les premières étapes du cycle de vie du développement logiciel et d’introduire des tests régulièrement pour s’assurer que tout est conforme aux exigences pour être rentable. En effet, il deviendra plus difficile de retracer les défauts et de les corriger s’ils ne sont pas identifiés dès le début, ce qui entrainera des coûts importants pour les réparer. En clair, plus les bugs sont identifiés rapidement, plus les coûts engagés pour les corriger seront faibles. 

2. Sécurité

Des pirates réussissent parfois à accéder sans autorisation aux données et à voler les informations des utilisateurs pour les utiliser à leur avantage. Les utilisateurs recherchent donc des produits de plus en plus fiablesSi votre produit n’est pas sécurisé cela pourrait nuire à l’image de votre entreprise. Les tests aident justement à éliminer les vulnérabilités du produit, notamment grâce aux tests de pénétration et aux tests de sécurité.

3. Satisfaction client

Les tests logiciels améliorent l’expérience utilisateur et donnent satisfaction aux clients. Des clients satisfaits signifient plus de revenus pour une entreprise.  

4. Qualité du produit

Le test logiciel renforce la réputation d’une entreprise en fournissant un produit de qualité au client, puisque les tests effectués lors du processus de développement logiciel vont permettre de détecter les problèmes liés au produit et de les éliminer, favorisant ainsi la qualité du produit. 

Quelles sont les différents métiers du test ?

  • Analyste de test 
  • Analyste technique de tests 
  • Gestionnaire d’environnement de test 
  • Architecte de test 
  • Chef de projet de test 
  • Testeur 
  • Responsable Méthodes et Processus de tests 
  • Consultant tests et consultant senior 
  • Ingénieur test  

Que fait un testeur logiciel ?

Les testeurs logiciels jouent un rôle essentiel lors du développement d’un produit. Ce sont des experts en assurance qualité, leurs missions est de tester minutieusement les nouveaux produits numériques pour s’assurer qu’ils n’ont pas de bugs, pour éliminer les mauvaises performances et se débarrasser des problèmes d’interface. Pour ce faire, les testeurs effectuent divers tests à différentes étapes du cycle de vie du logiciel, par exemple des tests portant sur le stress, les performances, la fonctionnalité, l’évolutivité ou l’acceptation par l’utilisateur.  Étant donné que les tests logiciels sont essentiels à la qualité et à la facilité d’utilisation du produit final, les testeurs sont généralement amenés à planifier et concevoir. Ils restent impliqués tout au long du processus et également lors du support. 

La plupart des testeurs travaillent dans des équipes de développement.  Aujourd’hui, de nombreux logiciels existent selon la méthodologie DevOps, combinant développement et opérations. Dans cette méthodologie, le développement, les tests et la livraison fonctionnent en boucle continue à l’aide de frameworks et d’approches agiles, lean ou Scrum. Dans l’ensemble, les testeurs de logiciels s’assurent que le logiciel est beau aux yeux des clients et qu’il fonctionne comme annoncé.

Les compétences indispensables pour un testeur logiciel

Savoir faire

Connaissance de base en base de données : Les systèmes logiciels ont une grande quantité de données qui sont stockées dans différents types de bases de données comme Oracle, MySQL, etc. Ainsi, des requêtes SQL peuvent être utilisées pour valider et vérifier si les données sont bien stockées dans les bases de données principales.

Connaissance de base des commandes Linux : La plupart des applications logicielles telles que les services Web, les bases de données et les serveurs d’applications sont déployées sur des machines Linux, il est donc essentiel que les testeurs aient des connaissances sur les commandes Linux.

Connaissance et expérience pratique d’un outil de gestion des tests : la gestion des tests est un aspect important, sans techniques de gestion de test appropriées, le processus de test logiciel échouera. 

Connaissance et pratique d’outils de suivi des défauts : Il est extrêmement important de gérer correctement les défauts et de les suivre de manière systématique. 

Connaissance et pratique de l’outil d’automatisation : En particulier pour les testeurs qui recherche un emploi dans l’automatisation, vous devez maîtriser un outil et acquérir une connaissance approfondie et pratique des outils d’automatisation. La connaissance de n’importe quel langage de script comme JavaScript est notamment utile.

Compétences analytiques : Un bon testeur de logiciel doit avoir des compétences analytiques pointues pour diviser un système logiciel complexe en unités plus petites et créer des cas de test.

Savoir être

Compétence en communicationet en conseil : Vous devrez assister à de nombreuses réunions pour fournir ou recevoir des mises à jour de statut, que ce soit avec votre équipeles parties prenantes mais aussi les cadres. Les artefacts de test  créés par le testeur de logiciel doivent aussi être faciles à lire et à comprendre. De plus, vous devez répondre à des mails et des appels mais aussi communiquer avec des personnes techniques et non techniques en cas de problèmes, ce qui demande de la discrétion et de la diplomatie. Enfin, vous devez comprendre le vocabulaire technique pour maîtriser parfaitement les concepts de test de logiciels. 

Une logiqueindéniable : La capacité de réflexion et l’esprit critique sont primordial lors du test d’un produit pour dénicher des bugs cachés et résoudre les problèmes.

Une curiosité naturelle :  Afin d’exceller dans n’importe quelle profession du test, il est nécessaire de porter de l’intérêt et d’être passionné par le domaine afin d’effectuer une veille régulière sur les produits, s’autoformer pour monter en compétence et rester à la pointe des dernières innovations.

Une capacité à travailler en équipe et seul 

Une capacité à travailler sous pression et dans des délais serrés  

Les études à suivre

Les exigences des entreprises en matière de formation des testeurs de logiciels sont souvent l’obtention d’un Bac en informatiqueDe plus, il est conseillé de suivre un BTS en informatique de gestion option développeur d’applications ou un DUT informatique. Enfin, il est aussi possible de continuer en Licence pro systèmes logiciels et informatiques et en Master 2 professionnel mention informatique, spécialité sûreté et qualité de fonctionnement ou encore de passer le diplôme d’ingénieur orienté programmation informatique. 

Les certifications portant sur les métiers du test

Le niveau ISTQB Fondation est la certification de base dans le domaine des tests. Elle n’est pas obligatoire pour devenir testeur, mais la plupart des entreprises la réclame, cela vous aidera à augmenter vos chances d’obtenir un poste. 

Par la suite, lorsque vous postulerez dans de grandes entreprises, vous aurez de nombreuses compétences en test logiciels à offrir ainsi qu’une expérience pratique qui peut être précieuse et augmenter vos chances d’être sélectionné. 

Quel est l’avenir pour les testeurs de logiciel ?

Selon le Bureau of Labor Statistics, la demande d’analystes de systèmes informatiques (y compris les testeurs de logiciels) augmente de 9%.  D’autre part, un nombre croissant d’entreprises investissent dans le développement de produits numériques. Tous ces produits devront être minutieusement testés avant d’être mis sur le marché. Par conséquent si vous vous lancez dans une carrière de testeur logiciel, vous n’êtes pas près de vous retrouver sans emploi.

Suivez l'actualité et les tendances du testing !

Partager cette publication

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bitoo

Bitoo

error: Ce contenu est protégé !!