fbpx

Bitoo

Le DevOps, c’est quoi ?

Florent Coulon

Florent Coulon

Le DevOps est une évolution par rapport au modèle agile et est une approche de développement de logiciels d’entreprise. Cette méthodologie aide les équipes de développement et d’exploitation à améliorer la collaboration et facilite une meilleure coordination entre elles. Avec cette approche moderne de déploiement de code, l’équipe de développement soumet l’application à l’équipe d’exploitation pour mise en œuvre ; et l’équipe d’exploitation surveille l’application pour fournir les commentaires pertinents. Elle permet d’accélérer la livraison des applications en minimisant les risques avec une livraison continue et fournit une rétroaction efficace avec des versions plus rapides et de qualité. À travers cet article, vous comprendrez mieux pourquoi la méthodologie DevOps est nécessaire.

Émergence de la méthodologie DevOps – « Une meilleure collaboration entre les équipes »

DevOps est populairement considéré comme une culture plus qu’une méthodologie dans le développement de logiciels. Avec le modèle traditionnel en cascade, il était difficile pour les équipes de répondre aux demandes en constante évolution de nouveaux produits informatiques avec des appareils connectés tout autour.

Bien que les exigences logicielles aient été bien définies au plus tôt, ce modèle séquentiel n’a pas déployé les applications plus rapidement et n’a pas pu donner de résultats efficaces car les tests logiciels ont été effectués à la fin du développement. Cela conduit effectivement à l’évolution de la méthodologie Agile.

Un modèle agile est une approche itérative du développement de logiciels et il se concentre sur les commentaires des clients, la collaboration et des releases rapides. Cette méthodologie sert à mieux combler les lacunes et assure une bonne communication entre le propriétaire du produit et les équipes de développeurs. Bien qu’il existe de nombreux avantages avec ce modèle, les équipes de développement et d’exploitation trouvent encore quelques défis qui sont adressés au DevOps. Cette méthodologie assure un déploiement de code plus rapide à la production avec des versions plus rapides et assure également la rapidité de livraison des applications avec un délai de mise sur le marché plus rapide.

Pourquoi les entreprises devraient-elles adopter DevOps?

Les entreprises d’aujourd’hui se dirigent vers DevOps pour relever les défis de la concurrence croissante avec des attentes toujours plus grandes de la part des utilisateurs. Cette méthodologie aide à briser les silos traditionnels et assure la rapidité et la réactivité à la production avec la rétroaction appropriée des clients. La pratique DevOps assure essentiellement une communication et une collaboration fréquentes entre les équipes alors qu’elles continuent de travailler main dans la main.

Avec cette approche de livraison de logiciels, les entreprises peuvent facilement automatiser les opérations informatiques régulières avec le processus de développement de code et combiner les flux de travail des deux équipes de la phase de conception initiale jusqu’à la production.

Parallèlement à ce DevOps, les entreprises intègrent de nombreuses technologies telles que l’infrastructure blockchain, les bases de données distribuées, l’analyse big data, l’informatique sans serveur, etc… Alors que les entreprises continuent de se tourner vers le numérique. De toute évidence, DevOps est la solution pour gérer les entreprises avec une innovation rapide, moins de temps avant de commercialiser, et s’assurer d’obtenir des applications de qualité.

Ainsi, la mise en œuvre de DevOps avec le meilleur flux de travail, l’automatisation des tests et des pratiques efficaces aide les entreprises à bénéficier d’énormes avantages. Certains avantages incluent de permettre une meilleure culture organisationnelle, d’améliorer la prévisibilité du cycle de vie du logiciel, ainsi que d’économiser beaucoup de temps et d’argent en tirant parti de l’automatisation des tests logiciels.

Quels sont les avantages de DevOps?

DevOps s’est imposé comme une méthode avancée pour fournir des logiciels de qualité plus rapidement en diminuant le cycle de vie du développement et en maintenant les objectifs de l’entreprise.

Voici quelques-uns de ses avantages :

1. Vitesse

Assure et offre la valeur commerciale la plus élevée et un délai de livraison plus rapide grâce à la mise en place d’un processus de développement logiciel efficace.

2. Amélioration de la collaboration

Améliore la collaboration entre les équipes d’assurance qualité, de développement et d’exploitation avec des équipes plus engagées et brise les cloisonnements.

3. Compétences croisées

Facilite la possibilité de cross-skilling et d’amélioration personnelle des équipes diverses.

4. Fiabilité

Assure des mises à jour d’applications de meilleure qualité et des changements d’infrastructure qui assurent une livraison fiable des logiciels à un rythme plus rapide.

5. Identification plus rapide des bogues

Les processus DevOps aident à identifier et à résoudre les correctifs au plus tôt avec une identification plus rapide des défauts.

6. Release sur demande

Permet de rester compétitif sur le marché actuel et pour les besoins des clients avec des versions continues et des déploiements continus.

7. Gestion à grande échelle

Permet d’exploiter et de gérer les processus d’infrastructure et de développement à grande échelle. Il devient beaucoup plus facile à gérer, déployer et tester à travers plusieurs environnements pour plusieurs équipes.

8. Sécurité

Le modèle DevOps peut être adopté sans négliger la sécurité en utilisant des stratégies de conformité automatisées et d’autres techniques de gestion de configuration.

Quelles sont les phases du cycle de vie DevOps ?

Cette phase se concentre sur la planification et le codage de l’application. La vision du projet est décidée, puis le code est développé pour l’application. Il n’y a aucune restriction pour le langage informatique, ainsi le code peut être dans n’importe quelle langue. Une fois que le code est développé, il est déplacé vers la prochaine phase, l’intégration continue.

À ce stade, le développeur commet fréquemment des modifications au code source. De plus, le nouveau code qui prend en charge les dernières fonctionnalités est continuellement intégré au code source. Comme le développement est continu, il devient essentiel d’intégrer et de mettre à jour le code en permanence. Cette façon spécifique d’intégration continue permet d’atteindre les changements plus rapidement.

À ce stade, le logiciel développé est constamment testé à l’aide d’outils d’automatisation de test pour identifier les défauts. Cela implique l’exécution des suites de régression existantes et l’ajout continu de cas de test à cela afin de répondre aux nouvelles fonctionnalités ajoutées. Il permet de s’assurer qu’il n’y a pas de pauses de fonctionnalité pendant que de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées.

À ce stade, des outils de gestion de configuration et/ou des outils de conteneurisation sont utilisés pour se déployer à l’infrastructure de test ou de production. Les outils de gestion de configuration aident à établir et à maintenir les exigences fonctionnelles et de performance de l’application. Plus précisément, les outils de conteneurisation aident à gérer la cohérence dans les environnements de développement, de test et de production. Avec l’aide de ces outils, le code est déployé sur les serveurs de test/production.

Il s’agit de la dernière étape du cycle de vie DevOps, et à ce stade, les performances du logiciel sont constamment surveillées. Les erreurs liées aux fonctionnalités, à la faible mémoire et aux performances de l’application sont efficacement surveillées à l’aide d’outils de surveillance continue. Cela peut également impliquer l’utilisation d’outils de surveillance de l’infrastructure fournis par chaque fournisseur de Cloud.

Technologies et pratiques connexes

devops-technologies-bitoo

Conteneurisation

La conteneurisation implique le packaging de l’application avec ses bibliothèques, frameworks et fichiers de configuration de sorte qu’elle peut être exécuté dans divers environnements. Aujourd’hui, Docker est la plate-forme la plus populaire qui prévoit la conteneurisation. Les conteneurs font désormais partie intégrante de l’architecture Standard DevOps. Les technologies de gestion d’images DevOps et Docker ont permis aux développeurs et aux équipes d’exploitation informatique de partager facilement des logiciels et de collaborer, ce qui conduit à une productivité accrue.

DevSecOps

La sécurité est une exigence toujours existante pour les entreprises. DevSecOps est l’intégration des tests de sécurité dans le cadre DevOps. Ainsi, avec DevSecOps, la sécurité sera infusée tout au long du cycle de vie du développement logiciel éliminant ainsi les vulnérabilités dès que possible dans le cycle de vie du logiciel.

MicroServices

Les micro-services sont souvent une technologie concomitante. Avec les micro-services, il est plus facile pour les équipes DevOps d’augmenter la vitesse et l’agilité car les équipes individuelles peuvent se concentrer sur des fonctions individuelles. En outre, les micro-services protègent les éléments contre la casse, isolent les défauts et aident à les corriger.

Registre des conteneurs

Cette technologie est également devenue un besoin crucial pour les équipes de DevOps tout en travaillant avec des micro-services et des applications conteneurisées. Le registre des conteneurs est la collection de dépôts qui permet de stocker des images de conteneurs. Quelques-uns des meilleurs registres de conteneurs sont par exemple : Docker Hub, Azure Container Registry et Google Container Registry.

Quels sont les outils utilisés dans DevOps ?

devops-outils-bitoo

Certains des outils couramment utilisés dans DevOps ont été divisés en différentes catégories et mentionnés par ordre alphabétique :

1. Dépôts d’artefacts

Il s’agit de dépôts de binaires, bibliothèques, DLL, composants tiers qui peuvent être construits à l’aide de référentiels de code source internes ou externes. Les outils couramment utilisés dans cette catégorie sont JFrog Artifactory et Nexus Repository.

2. Outils de gestion de configuration

Cette catégorie comprend l’approvisionnement et la configuration d’un serveur ou d’un environnement. Il s’agit de la pratique de la fourniture d’infrastructures, de la gestion et de l’automatisation des configurations de diverses applications logicielles. Les outils qui entrent dans cette catégorie sont par exemple : Ansibles, Terraformes, Saltstack et Packer.io.

3. Outils d’orchestration

L’orchestration consiste à automatiser les processus de flux de travail pour construire, tester, fournir et déployer des services logiciels. Il peut s’agir d’outils installés et gérés par les équipes de développement de logiciels elles-mêmes ou peut-être des outils basés sur SaaS (Software as a Service). Certains des outils communs dans cette catégorie sont Jenkins, CircleCI, Azure DevOps etc.

4. Dépôt de code source

Le dépôt de code source se réfère à l’endroit où le développeur enregistre et modifie le code. Ce dépôt/repository gère efficacement les versions du code qui sont vérifiées par les équipes de développeurs. Les outils peuvent être des systèmes de contrôle de version basés sur le dépôt central ou plus souvent distribués. Certains des outils couramment utilisés qui entrent dans cette catégorie sont git, Subversion et TFS.

5. Outils d’automatisation des tests

Un aspect important de DevOps est l’intégration avec des tests automatisés dans le pipeline. Les tests automatisés assurent des versions plus rapides et offrent en même temps de la qualité. Certains des outils populaires qui entrent dans cette catégorie sont AccelQ, Tricentis Tosca, Sélénium.

6. Infrastructure virtuelle

Il existe de nombreux fournisseurs de cloud (Amazon, Microsoft, Google) qui vendent l’infrastructure ou la plate-forme en tant que service (PaaS). Les fournisseurs de cloud rendent disponibles des API qui permettent de créer informatiquement de nouvelles machines virtuelles ou d’autres composants d’infrastructure à l’aide de certains outils de gestion de configuration déjà mentionnés ci-dessus. Certains des fournisseurs de services de cette catégorie sont Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure, Google Cloud Platform (GCP).

Rôle du DevOps Engineer

Le DevOps a une demande croissante dans les organisations informatique. La combinaison du « développement » et des « exploitations » s’avère être un énorme succès. DevOps contribue au développement rapide de logiciels ainsi qu’à l’amélioration de la collaboration et de l’efficacité de l’équipe.

Les équipes DevOps avec les ingénieurs DevOps effectuent de nombreuses activités et assurent des rejets plus rapides et de qualité ainsi que d’assurer le marché précoce du produit.

Le rôle de l’ingénieur DevOps est le suivant :

  • La nécessité d’avoir des soft skills est essentielle pour un ingénieur DevOps. En tant que médiateur entre l’équipe de développement et l’équipe des opérations, ils communiquent avec les équipes et aident à résoudre les problèmes le cas échéant grâce à l’appui d’autres membres de l’équipe.
  • Les ingénieurs de DevOps ont le savoir-faire technique sur des outils clés qui relèvent de la version de contrôle des sources, de l’intégration continue, de l’automatisation de l’infrastructure, de l’automatisation du déploiement et de la conteneurisation et aident ainsi les équipes DevOps à activer des versions de qualité
  • L’ingénieur DevOps aide à développer des mécanismes de sécurité spécifiques qui non seulement surveillent les activités en cours, mais protègent également l’infrastructure du système contre toute menace potentielle.
  • Un ingénieur DevOps aide à gérer les outils d’automatisation. Il est de la responsabilité de l’ingénieur DevOps de se coordonner avec les équipes à partir de l’étape de collecte des besoins jusqu’à l’étape du déploiement. L’infrastructure doit également être automatisée avec l’aide des équipes spécifiques de DevOps
  • Outre l’automatisation, un ingénieur DevOps est responsable de la mise en œuvre des techniques de test. La principale raison étant que l’automatisation et les tests sont liés, et il devient donc essentiel pour l’ingénieur DevOps de gérer les activités d’automatisation et de test afin d’assurer des versions plus rapides et en même temps des versions de qualité.

Conclusion

DevOps a évolué comme une extension de la méthodologie agile et permet une collaboration efficace entre les développeurs et les équipes d’exploitation informatiques et brise les silos qui existaient dans les modèles précédents. La méthodologie DevOps a de nombreux avantages tels que la collaboration d’équipe, la rapidité de livraison, la fiabilité, la sécurité assurée par des pratiques efficaces d’automatisation des tests. DevOps aide également les entreprises modernes à maintenir l’uniformité, innover rapidement et fournir des logiciels centrés sur le client avec un temps de mise sur le marché amélioré.

Suivez l'actualité et les tendances du testing !

Partager cette publication

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bitoo

Bitoo

error: Ce contenu est protégé !!