ISTQB Certified Tester Foundation Level

Durée de l'examen :

60 minutes

Score requis :

65% de bonnes réponses

Durée de validité

Valable à vie

Télécharger le syllabus associé

Certification

ISTQB Testeur certifié - Niveau Fondation v2018

310€ HT

Réf. VICFB

Se préparer à l’examen

Il est recommandé de se préparer à l’examen dans un centre de formation accrédité, gage de respect du syllabus pendant la formation. Bitoo a été accrédité pour vous préparer à cette certification.

S’inscrire à l’examen

Vous pouvez vous inscrire directement à l’examen via notre centre d’examen agréé en choisissant la date qui vous convient.

Réservation certification ISTQB Testeur Certifié Niveau Fondation

Présentation

La certification ISTQB Fondation est la première des certifications à obtenir pour devenir Testeur Certifié et accéder à l’ensemble des certifications ISTQB. Elle est dédiée aux personnes qui travaillent au quotidien dans le monde du test logiciel.

Public

  • Testeurs
  • Analystes de test
  • Consultants validation logicielle
  • Consultants en processus de test
  • Ingénieurs en qualification logicielle
  • Gestionnaires ou des pilotes de test
  • Développeurs

Le niveau Fondation étant obligatoire pour passer d’autres certifications, elle est adaptée également pour des chefs de projet, des responsables qualité, des responsables de développements, des DSI, des consultants IT qui souhaitent acquérir des bases solides dans le test logiciel.

Tout Testeur Certifié ISTQB doit adhérer au Code de déontologie ISTQB.

Examen

Format : 40 questions à choix multiples

Durée de validité : La certification n’a pas besoin d’être renouvelée. Une fois acquise, elle est valable à vie.

Temps de l’épreuve : 60 minutes

+ 25% de temps supplémentaire pour :

  • Les personnes dont la langue de l’examen n’est pas leur langue maternelle (Document obligatoire : Passeport étranger en cours de validité avec la langue officielle de leur pays différente de la langue de l’examen)
  • Les personnes handicapées (présentation d’un justificatif)

Résultat : Un score de 65% est requis pour réussir l’examen

Repassage : Il est possible de repasser l’examen, seuls les frais de droit de passage sont à verser  

Objectifs

Selon l’ISTQB, il est attendu d’un testeur certifié les objectifs suivants :

  • Promouvoir une communication efficace et efficiente en utilisant un vocabulaire commun pour les tests logiciels
  • Comprendre les concepts fondamentaux des tests logiciels
  • Démontrer sa compréhension de la façon dont différentes pratiques de développement et de test, et différentes contraintes sur les tests, peuvent s’appliquer pour optimiser les tests dans différents contextes
  • Contribuer efficacement aux examens
  • Utiliser des techniques établies pour concevoir des tests à tous les niveaux
  • Interpréter et exécuter des tests à partir de spécifications données
  • Rendre compte des résultats des tests
  • Comprendre les principes de gestion des tests pour les ressources, les stratégies, la planification, le contrôle de projet et la gestion des risques
  • Rédiger et communiquer des rapports de défauts clairs et compréhensibles
  • Comprendre les facteurs du projet qui déterminent les priorités de test et l’approche de test
  • Comprendre la valeur que les tests logiciels apportent aux parties prenantes
  • Apprécier la façon dont les activités de test et les produits de travail s’harmonisent avec les objectifs, les mesures et les cibles du projet
  • Participer au processus de sélection et de mise en œuvre de l’outil de test

Contenu

Un nouveau syllabus a été édité en 2018 et remplace définitivement la version 2011. Le contenu de cette certification est présenté dans le schéma ci-dessous :

istqb-foundation-2018-content

Des objectifs d’apprentissage sont présents dans le syllabus et permettent d’organiser sa montée en compétence.

  • K1 : se souvenir, reconnaître, rappeler
  • K2 : comprendre, expliquer, donner des raisons, comparer, classer, catégoriser, donner des exemples, résumer
  • K3 : appliquer et utiliser
  • K4 : analyser

Il y a 62 objectifs d’apprentissage dans le syllabus répartis comme suit :

K1

K2

K3

15

40

7

Aucun K4 n’est concerné.

Chapitre 1 - Fondamentaux des tests

1.1. Que sont les tests ?

FL-1.1.1 Identifier les objectifs habituels des tests (K1)

FL-1.1.2 Faire la différence entre tester et déboguer (K2)

1.2. Pourquoi les tests sont nécessaires ?

FL-1.2.1 Donner des exemples montrant la nécessité des tests (K2)

FL-1.2.2 Expliquer la relation entre les tests et l’assurance qualité et donner des exemples montrant comment les tests contribuent à une amélioration de la qualité (K2)

FL-1.2.3 Faire la différence entre erreur, défaut et défaillance (K2)

FL-1.2.4 Faire la différence entre la cause racine d’un défaut et ses effets (K2)

1.3. 7 principes sur les tests 

FL-1.3.1 Expliquer les 7 principes généraux des tests (K2)

1.4. Processus de test

FL-1.4.1 Expliquer l’impact du contexte sur le processus de test (K2)

FL-1.4.2 Décrire les activités de test et les tâches associées, au sein du processus de test (K2)

FL-1.4.3 Faire la différence entre les produits d’activités qui contribuent au processus de test (K2)

FL-1.4.4 Expliquer les bénéfices apportés par le maintien de la traçabilité entre les bases de test et les produits d’activités du test (K2)

1.5. La psychologie des tests

FL-1.5.1 Identifier les facteurs psychologiques ayant une influence sur le succès des tests (K1)

FL-1.5.2 Expliquer la différence entre l’état d’esprit requis pour les activités de test et l’état d’esprit requis pour les activités de développement (K2)

Chapitre 2 – Tester pendant le cycle de vie du développement logiciel

2.1. Les modèles de développement logiciel

FL-2.1.1 Expliquer les relations entre les activités de développement logiciel et les activités de test dans le cycle de vie du développement logiciel (K2)

FL-2.1.2 Identifier les raisons qui font que les modèles de développement logiciel doivent être adaptés au contexte du projet et caractéristiques du produit (K1)

2.2. Niveaux de test

FL-2.2.1 Comparer les différents niveaux de test en termes d’objectifs, de bases de test, d’objets de test, de défauts et de défaillances typiques, d’approches et de responsabilités (K2)

2.3. Types de test

FL-2.3.1 Comparer les tests fonctionnels, non-fonctionnels et boîte-blanche (K2)

FL-2.3.2 Reconnaître que les tests fonctionnels, non-fonctionnels et boîte-blanche peuvent se produire à n’importe quel niveau de test (K1)

FL-2.3.3 Comparer les objectifs des tests de confirmation et des tests de régression (K2)

2.4. Tests de maintenance

FL-2.4.1 Résumer les événements déclencheurs des tests de maintenance (K2)

FL-2.4.2 Décrire le rôle de l’analyse d’impact dans les tests de maintenance (K2)

Chapitre 3 – Tests statiques

3.1. Bases de tests statiques

FL-3.1.1 Identifier les types de produits d’activité logiciels qui peuvent être examinés par les différentes techniques de test statique (K1)

FL-3.1.2 Utiliser des exemples pour décrire la valeur du test statique (K2)

FL-3.1.3 Expliquer la différence entre les techniques statiques et dynamiques, en considérant les objectifs, les types de défauts à identifier et le rôle de ces techniques dans le cycle de vie du logiciel (K2)

3.2. Processus de revue

FL-3.2.1 Résumer les activités du processus de revue de produits d’activité (K2)

FL-3.2.2 Identifier les différents rôles et responsabilités d’une revue formelle (K1)

FL-3.2.3 Expliquer les différences entre les différents types de revue : revue informelle, relecture technique, revue technique et inspection (K2)

FL-3.2.4 Appliquer une technique de revue sur un produit d’activités afin d’y trouver des défauts (K3)

FL-3.2.5 Expliquer les facteurs contribuant au succès des revues (K2)

Chapitre 4 – Techniques de test

4.1. Catégories de techniques de test

FL-4.1.1 Expliquer les caractéristiques, les points communs et différences entre les techniques de test boîte-noire, boîte-blanche et basées sur l’expérience (K2)

4.2. Techniques de test boîte-noire

FL-4.2.1 Appliquer la technique des partitions d’équivalence pour produire des cas de test à partir d’exigences données (K3)

FL-4.2.2 Appliquer l’analyse des valeurs limites pour produire des cas de test à partir d’exigences données (K3)

FL-4.2.3 Appliquer le test de tables de décision pour produire des cas de test à partir d’exigences données (K3)

FL-4.2.4 Appliquer le test de tables de décision pour produire des cas de test à partir d’exigences données(K3)

FL-4.2.5 Expliquer comment produire des cas de test à partir d’un cas d’utilisation (K2)

4.3. Techniques de test boîte-blanche

FL-4.3.1 Expliquer la couverture des instructions (K2)

FL-4.3.2 Expliquer la couverture des décisions (K2)

FL-4.3.3 Expliquer l’intérêt de la couverture des instructions et des décisions (K2)

4.4. Techniques de test basées sur l’expérience

FL-4.4.1 Expliquer l’estimation d’erreur (K2)

FL-4.4.2 Expliquer le test exploratoire (K2)

FL-4.4.3 Expliquer le test basé sur des checklists (K2)

Chapitre 5 – Gestion des tests

5.1. Organisation des tests

FL-5.1.1 Expliquer les bénéfices et inconvénients du test indépendant (K2)

FL-5.1.2 Identifier les tâches d’un Test Manager et d’un testeur (K1)

5.2. Planification et estimation des tests

FL-5.2.1 Résumer l’objectif et le contenu d’un plan de test (K2)

FL-5.2.2 Expliquer les différences entre plusieurs stratégies de test (K2)

FL-5.2.3 Donner des exemples de critères d’entrée et de critères de sortie possibles (K2)

FL-5.2.4 Appliquer les informations de priorité et de dépendances techniques et logiques pour ordonnancer l’exécution d’un ensemble donné de cas de test (K3)

FL-5.2.5 Identifier des facteurs qui influencent l’effort relatif au test (K1)

FL-5.2.6 Expliquer les différences entre deux techniques d’estimation : la technique basée sur des métriques et la technique basée sur l’expertise (K2)

5.3. Pilotage et contrôle des tests

FL-5.3.1 Se souvenir des métriques utilisées pour les tests (K1)

FL-5.3.2 Résumer les objectifs, contenus et destinataires des rapports de test (K2)

5.4. Gestion de configuration

FL-5.4.1 Résumer comment la gestion de configuration vient en appui des tests (K2)

5.5. Risques des tests

FL-5.5.1 Définir le niveau de risque à partir de la probabilité d’occurrence et de l’impact (K1)

FL-5.5.2 Décrire la différence entre les risques projet et les risques produit (K2)

FL-5.5.3 Décrire, en utilisant des exemples, comment l’analyse des risques produit peut influencer la complétude et le périmètre des tests (K2)

5.6. Gestion des défauts

FL-5.6.1 Ecrire un rapport de défaut couvrant les défauts trouvés pendant les tests (K3)

Chapitre 6 – Outils de support aux tests

6.1. Introduction aux outils de test

FL-6.1.1 Classer les outils de test selon leur objet et les activités de test prises en charge (K2)

FL-6.1.2 Identifier les bénéfices et les risques de l’automatisation des tests (K1)

FL-6.1.3 Se souvenir des considérations particulières pour les outils d’exécution des tests et les outils de gestion des tests (K1)

6.2. Utilisation efficace des outils

FL-6.2.1 Identifier les principes généraux pour la sélection d’un outil (K1)

FL-6.2.2 Rappeler les objectifs de l’utilisation de projets pilotes introduire des outils (K1)

FL-6.2.3 Identifier les facteurs de succès pour l’évaluation, l’implémentation, le déploiement et le support continu, des outils de tests dans une organisation (K1)